DOSSIER: L’AUTONOMIE INDIGÈNE : ni séparatisme, ni réserve, une citoyenneté pleine
31/01/1997

Valeurs porteuses de notre mode d’action

La foi, l’humanisme et/ou l’engagement envers la non-violence active sont à l’origine de l’investissement personnel de chacun des membres de ce projet. Cette base commune est une source d’inspiration et d’énergie dans notre travail en faveur de la paix.

  • Le SIPAZ est pro-Actif : La fonction première du SIPAZ n’est pas de réagir aux affrontements ou violations des droits humains mais de promouvoir activement la communication et le dialogue.
  • Le SIPAZ accompagne sans occuper le devant de la scène : Il cherche avant tout à améliorer le contexte dans lequel les mexicains travaillent, à résoudre les problèmes auxquels ils font face et non à leur proposer des solutions.
  • Le SIPAZ est politiquement indépendant: Pour être connu et reconnu en tant qu’observateur objectif et crédible, le SIPAZ ne doit « appartenir à », ni « être dirigé par » aucune des parties en conflit et doit s’efforcer d’observer et informer sans préjudices politiques. Bien que nous nous ne puissions faire preuve de neutralité en matière de justice, nous pensons que toute solution réelle requiert la participation de tous les acteurs impliqués dans le conflit.
  • Le SIPAZ est non-violent : Nous croyons dans le pouvoir de la Vérité, en tant que force propre et comme fondement de nos actions. Nous nous engageons à ne faire aucun usage de la violence, ni dans les mots, ni dans les actes, ni dans les attitudes. Nous nous efforçons de voir en chacun un acteur en puissance du changement et de la solution et cherchons à instaurer avec tous une relation de respect réciproque.
  • Le SIPAZ promeut le respect de l’identité et la diversité des personnes et des peuples.